Elections ordinales 2021 : retrouvez toutes les informations sur le scrutin mises à jour régulièrement à compter du 13 septembre jusqu'au résultats du 2nd tour.
Fermer
Fermer
Menu

Séquestre juridique

  • Le Séquestre Juridique doit-il intervenir à l'acte de vente et le signer ?

    Non. Il est désigné par une clause insérée dans l’acte de cession, ou signataire d’une convention de séquestre autonome, accessoire de l’acte principal.

  • A quel ordre les chèques doivent-ils être établis ?

    Les chèques doivent être établis à l'ordre du Séquestre juridique de l'Ordre des avocats ou à défaut, à l'ordre de la Carpa.

  • Prix payé par effets de commerce ?

    Les effets sont toujours émis à l'ordre du vendeur et endossés par ce dernier à l'ordre du séquestre juridique.
     

  • Quel est le coût d' intervention du Séquestre juridique ?

    En matière de cession d’actif, un barème vous est communiqué à votre demande, il est établi en fonction du montant du prix.

    Pour les autres missions, les honoraires sont fixés en fonction du montant consigné, de la spécificité, de l’étendue et de durée de la mission.

  • Existe-il des modèles de convention de séquestre ?

    Il convient de prendre attache avec le séquestre juridique sur ce point en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : sequestre.juridique@avocatparis.org

  • Dans quel type d’opération peut intervenir le séquestre juridique ?

    Le Séquestre Juridique intervient à la demande des avocats dans les opérations de cessions d’actifs (fonds de commerce, bail…), de cession de titres (garantie de paiement du prix, ajustement, garantie de la garantie de passif…), et dans le cadre de protocoles transactionnels (mise en séquestre du montant d’une condamnation obtenue en première instance dans l’attente de l’issue du litige en appel afin de sécuriser son versement ou sa restitution, sécuriser dans le cadre d’augmentation / réduction de capital le versement de l’investissement ou du prix de rachat des titres…)

  • Les conventions de séquestre signées par le séquestre Juridique peuvent elle être rédigées en anglais ?

    Oui. Le séquestre travaille tant en anglais qu’en français.

  • Est-il possible de libérer les fonds avant l'expiration des délais de solidarité fiscale?

    Il n’est en principe pas possible de libérer les fonds avant l’expiration des délais de solidarité fiscale.

  • Le séquestre juridique assure-t-il les formalités de publicité de la cession et de mainlevée et radiation des inscriptions ?

    Le séquestre ne procède pas à ces formalités.

  • Le Séquestre juridique peut-il intervenir quel que soit le siège du fonds vendu ?

    OUI – Le Séquestre juridique peut être désigné pour toute cession sur la France ; Dans ce cas, une élection de domicile pour la réception des oppositions sera prévue dans les publicités dans le ressort du fonds cédé.
    • Ventes sur Paris : le domicile est uniquement élu au Séquestre Juridique.
    • Ventes hors Paris et province : élection de domicile au Séquestre juridique pour la correspondance et élection de domicile dans le ressort du tribunal de commerce compétent obligatoire pour la validité (au fonds cédé ou huissier ou confrère …)

  • Que se passe-t-il en cas d'insuffisance du prix ?

    Le Séquestre juridique établit un projet de répartition amiable soumis au cédant et à chacun des créanciers.

  • Le Séquestre juridique peut-il suivre le dossier directement avec le vendeur, mon client étant l'acquéreur ?

    En principe non, le séquestre juridique étant un service ordinal. Ce peut être fait à titre exceptionnel, dans certains cas, sur demande expresse de votre part.

  • Séquestre juridique : constitution de votre dossier

    Pour l’ouverture d’un nouveau dossier en matière de cession d'actifs

    Nous vous remercions d’adresser sept (7) jours ouvrés avant la signature de l'acte par e-mail à Laura Lasry - llasry@avocatparis.org  - cc Pierre Sadi - psadi@avocatparis.org et Stéphane Simonetti - ssimonetti@avocatparis.org -  les éléments suivants :

    • le projet d'acte de cession
    • le montant du virement à venir
    • le nom de l’émetteur du virement. Si c'est un tiers au contrat de cession, il convient de nous indiquer le lien juridique / capitalistique existant entre ce dernier et l'acquéreur et de nous adresser tout document justifiant du paiement du montant séquestré par le payeur au nom et pour le compte de l'acquéreur
    • les coordonnées de la banque émettrice (nom et adresse)
    • pour chaque partie au contrat de cession une copie d'un extrait kbis/cni et un rib au format bancaire
       

    Pour l’ouverture d’un nouveau dossier en matière de cession de titres

    Nous vous remercions de prendre attache huit (8) jours ouvrés avant la signature de la convention de séquestre par e-mail avec Gracinda Mendes - gmendes@avocatparis.org –  cc Pierre Sadi - psadi@avocatparis.org, Stéphane Simonetti - ssimonetti@avocatparis.org et Lesly Nataf - lnataf@avocatparis.org et de nous communiquer les éléments suivants :
     

    • le projet de SPA ou un scan du SPA signé
    • un projet de convention de séquestre
    • pour chaque partie à la convention de séquestre une copie d'un extrait kbis/cni et un rib au format bancaire
    • la date de closing envisagée par les parties.
    • le montant du virement à venir
    • le nom de l’ émetteur du virement. Si c'est un tiers au contrat de séquestre, il convient d'indiquer le lien juridique / capitalistique entre ce dernier et l'acquéreur et de transmettre tout document justifiant du paiement du montant séquestré par le payeur au nom et pour le compte de l'acquéreur
    • les coordonnées de la banque émettrice (nom et adresse).
       

    Pour l’ouverture d’un nouveau dossier pour un autre type de séquestre conventionnel

    Nous vous remercions de prendre attache huit (8) jours ouvrés avant la signature de la convention de séquestre par e-mail avec Gracinda Mendes - gmendes@avocatparis.org - cc Pierre Sadi - psadi@avocatparis.org - Stéphane Simonetti - ssimonetti@avocatparis.org - et Lesly Nataf - lnataf@avocatparis.org et de nous communiquer les éléments suivants :

    • le projet d'acte principal (protocole transactionnel...) ou un scan de cet acte signé
    • un projet de convention de séquestre
    • pour chaque partie à la convention de séquestre une copie d'un extrait kbis/cni et un rib au format bancaire
    • la date de signature de la convention de séquestre envisagée par les parties.
    • le montant du virement à venir
    • le nom de l’ émetteur du virement. Si c'est un tiers au contrat de séquestre, il convient d'indiquer le lien juridique / capitalistique entre ce dernier et la partie à l'acte devant en principe verser les fonds et de transmettre tout document justifiant du paiement du montant séquestré par le payeur au nom et pour le compte de ladite partie
    • les coordonnées de la banque émettrice (nom et adresse).
  • Séquestre juridique : rappel des délais d'indisponibilités

    DELAI D'OPPOSITION DES CREANCIERS A LA REMISE DU PRIX

    Art. L 141-14 du code de commerce

    DELAI DE SOLIDARITE FISCALE DE L'ACQUEREUR

    Art. 201 du code général des impôts
    Art. 1684 du code général des impôts

  • Séquestre juridique : Clause à insérer dans les actes (ventes de fonds)

    « Sort du prix pendant la période d’indisponibilité »

    Pendant la période d’indisponibilité du prix, les parties constituent le Séquestre Juridique de l’ordre des Avocats, MAISON DES AVOCATS - COURS DES AVOCATS - CS 64111 - 75833 PARIS CEDEX 17, en qualité de séquestre amiable qui recevra ainsi les fonds et valeurs représentant le prix, sous réserve de ce qui est dit ci-après.

    L’acquéreur autorise le vendeur, si bon lui semble, à employer en partie les fonds déposés, comme ceux à provenir le cas échéant de l’encaissement des effets, à la souscription au support de placement agréé par la CARPA.

    Dans le cadre de cette mission, le Séquestre Juridique, sur instructions des parties et de leur(s) Avocat (s) est seul habilité à mouvementer le support de placement.

    Le vendeur bénéficiera des produits financiers en résultant, la Banque étant chargée d’effectuer les formalités et déclarations ainsi que tous prélèvements prévus par la réglementation.

    De convention expresse entre les parties et pour garantir l’acquéreur du rapport des mainlevées et certificats de radiation de tous privilèges, inscriptions, ou oppositions ou empêchements, la totalité de ce prix est affectée à titre de gage et nantissement au profit de l’acquéreur qui l’accepte.

    Le nantissement portera de plein droit sur tous les effets, titres ou sommes d’argent représentatifs de ce prix et se reportera sur tous placements effectués et sur les produits desdits placements.

    Les parties, dans leur intérêt commun, confèrent au Séquestre Juridique de l’Ordre des Avocats qui accepte, le mandat irrévocable suivant :

    * une fois les délais d’opposition expirés, remettre le prix et seulement sur justification :

    •   de l’accord des créanciers inscrits ou opposants de donner mainlevée contre paiement de leur créance s'il y a lieu
    •   du paiement des impôts visés à l’article 1684-1 du Code Général des Impôts et notifiés par l’Administration fiscale dans le délai prévu pour l’application de cet article

      
     Le tout de telle sorte que l’acquéreur ne soit personnellement l’objet d'aucune poursuite du chef des créanciers du vendeur et ne subisse aucun trouble dans son exploitation.

    *s’il subsiste des oppositions sur le prix ou, s’il existe des créanciers inscrits sur le fonds, procéder à la répartition du prix entre les créanciers du vendeur lequel se réserve le droit de demander par voie de référé un cantonnement pour se voir autorisé à recevoir le surplus disponible.

    Le Séquestre sera valablement déchargé de sa mission à l’expiration des délais d’opposition :

    *soit par la remise au vendeur, hors la présence et sans le concours de l’acquéreur, des fonds ou valeurs déposés éventuellement majorés des produits financiers, ou de leur reliquat après paiement des créanciers, dès que les conditions ci-dessus auront été remplies, ladite remise emportant mainlevée du nantissement du prix.

    *soit par le dépôt des fonds ou valeur, ordonné par le Président du Tribunal de Commerce compétent, entre les mains d’un séquestre répartiteur ou l’ouverture d’une procédure d’ordre, le nantissement du prix subsistant dans ces deux cas jusqu’à achèvement des formalités de répartition.  

    Les frais et honoraires de séquestre et de répartition seront supportés par le vendeur qui s’y oblige.

    Pour la réception des oppositions, domicile est élu (pour la validité)…………. (dans le ressort du Tribunal de Commerce du siège du fonds) et pour la correspondance au Séquestre Juridique de l’Ordre des Avocats, MAISON DES AVOCATS - COURS DES AVOCATS - CS 64111 - 75833 PARIS CEDEX 17 , (dans l’hypothèse où l’élection de domicile se situe en dehors du Séquestre).
     

     

  • Séquestre Juridique : rémunération des fonds

    Les fonds consignés peuvent faire l’objet d’un placement par l’intermédiaire des fonds indisponibles de la CARPA de Paris.

    Ce placement doit être expressément prévu dans la clause séquestre, ou la convention de séquestre.

    Nous vous invitons à vous rapprocher de notre service (sequestre.juridique@avocatparis.org) ou des fonds indisponibles pour toute informative relative aux instruments de placement proposés.