Elections ordinales 2021 : retrouvez toutes les informations sur le scrutin mises à jour régulièrement à compter du 13 septembre jusqu'au résultats du 2nd tour.
Fermer
Fermer
Menu

Avocats missionnés : 6 postes disponibles, postulez !

Mis à jour le 27 avril 2021

De nouvelles missions viennent d'être publiées sur la plateforme avocats missionnés.

  • Avocat(e) missionné(e) au service économique et social : 1 poste proposé
  • Assistant(e) de la commission de déontologie conflits d'intérêts - incompatibilités : 1 poste proposé
  • Rapporteur (H-F) en fixation des honoraires : 4 postes proposés

Pour candidater rendez-vous sur votre espace pro !

Informations générales

Les candidatures multiples, au regard des spécificités des missions proposées, ne seront pas acceptées.

La clôture des candidatures interviendra le lundi 29 mars 2021 à 18h.

Les candidats retenus recevront une convocation, au plus tard le jeudi 8 avril 2021.

La commission d’attribution se tiendra le mercredi 14 avril 2021.

Prise de fonction

  •  Prise de fonction avocat(e) missionné(e) service économique et social : disponibilité immédiate
  •  Prise de fonction assistant(e) en déontologie : lundi 3 mai 2021
  •  Prise de fonction rapporteurs en fixation des honoraires : mardi 15 juin 2021

Analyse des offres

Ces offres seront anonymisées et étudiées par une commission composée d’un représentant du Bâtonnier, d’un représentant de la commission réforme et modernisation de l’Ordre, du responsable du service concerné par l’offre de mission, d’un représentant de la commission des finances, d’un MCO et de deux avocats du barreau de Paris (à jour de leurs cotisations) tirés au sort. Nous avons voulu associer plus directement les membres de notre barreau au fonctionnement de notre Ordre.

Sélection

Les candidats retenus seront auditionnés afin d'auditer leurs capacités à remplir les fonctions recherchées et leur expérience.

Publication

Les noms des candidats retenus seront publiés sur la plateforme.

Rémunération

Les rémunérations sont accessibles sur chaque fiche de poste. Elles sont fixées en fonction de la complexité des missions à remplir et du volume de travail pour chaque poste.

L’Ordre ne peut fonctionner sans avocats impliqués, compétents et réactifs. Moderniser et rendre plus transparente la gestion des ressources humaines est devenu une nécessité.