Elections ordinales 2021 : retrouvez toutes les informations sur le scrutin mises à jour régulièrement à compter du 13 septembre jusqu'au résultats du 2nd tour.
Fermer
Fermer
Menu

Le bonheur d’être avocat selon le M. Pierre Servan-Schreiber, AMCO et son fils, M. Simon Servan-Schreiber

Mis à jour le 27 avril 2021

Séance du Conseil de l’Ordre du 9 juin 2015

M. Pierre Servan-Schreiber, AMCO, et M. Simon Servan-Schreiber, son fils, ont souhaité comparer l’évolution de leur mode d’exercice professionnel sur une génération d’intervalle.  

Ils ont alerté le Conseil sur les difficultés d’adaptation et sur les conditions de travail de jeunes confrères déçus par la profession, du fait notamment du caractère très répétitif de certaines tâches, accentué par l’hyperspécialisation des compétences. 

Par ailleurs, l’influence des nouveaux modes de communication laisserait peu de place à la vie privée et à la culture, limitant ainsi l’épanouissement personnel des confrères. 

Enfin, l’accès à l’association, très limité, ne permettrait plus aux jeunes d’envisager un projet de carrière au sein de leur cabinet, ni même au sein de la profession.