Elections ordinales 2021 : retrouvez toutes les informations sur le scrutin mises à jour régulièrement à compter du 13 septembre jusqu'au résultats du 2nd tour.
Fermer
Fermer
Menu

RSE (Responsabilité Sociétale, Environnementale), bioéthique et droits de l’Homme

Mis à jour le 27 avril 2021

Le 31 janvier 2012 s'est tenue, à la Maison du barreau, une réunion conjointe des Commissions ouvertes
Droit de l'environnement, animée par Patricia Savin, et Bioéthique, animée par Laurence Azoux-Bacrie, et
organisée conjointement avec l'Institut des droits de l'Homme du barreau de Paris et l'IDHAE, consacrée à la
Responsabilité sociale de l'entreprise, la Bioéthique et les Droits de l'Homme.

Cette réunion s'est déroulée
en présence d'un invité de marque, Michel Doucin, ambassadeur chargé de la bioéthique et de la responsabilité
sociale des entreprises auprès du ministre des Affaires étrangères. Double fonction originale que la
sienne : elle a été créée dans l'idée que les deux sujets, transversaux, traités au niveau international selon
des canaux de négociations non traditionnels où prévaut la "soft law", sont porteurs d'enjeux importants
pour lesquels la diplomatie française devait s'impliquer davantage. Et Laurence Azoux-Bacrie, présentant
l'Ambassadeur, a bien insisté sur l'originalité de cette double fonction : bioéthique et responsabilité sociale
des entreprises. En matière de bioéthique la mission de l'Ambassadeur est double : élaborer et présenter les
positions françaises dans les instances internationales et favoriser le dialogue sur la bioéthique entre les
civilisations. Les Editions juridiques Lexbase présentes à cet évènement vous proposent un compte-rendu
de la soirée. Pour télécharger le compte-rendu de cette réunion, cliquez ici