Le vade-mecum JOP2024 est en ligne ! Retrouvez des informations détaillées, allant des dates clés aux règles spécifiques de circulation en passant par l'organisation judiciaire pendant les Jeux olympiques et paralympiques. CLIQUEZ ICI
Fermer
Fermer
Menu

Fermeture de la bibliothèque de l’Ordre

Mis à jour le 15 septembre 2023

En raison de travaux de mise aux normes de sécurité obligatoires (notamment concernant l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite), la bibliothèque de l’Ordre a fermé ses portes le vendredi 10 juin.

Les locaux de la bibliothèque seront restitués à l’Ordre à l’issue de cette mise aux normes. Selon les estimations communiquées par l’Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice, en charge du chantier, cela interviendra à compter du premier semestre de l’année 2025.

Pendant toute la durée des travaux, la bibliothèque de la Maison des avocats (Paris 17e) aura le plaisir de vous accueillir.

L’ensemble des ouvrages, revues et éditeurs juridiques nécessaires à l’exercice de votre profession sont actuellement en cours de transfert et seront mis à votre disposition à la bibliothèque de la Maison des avocats à la rentrée.

Un peu d'histoire...

La Bibliothèque des Avocats de Paris existe depuis plus de 300 ans. Créée en 1708, elle a une vocation encyclopédique : les collections relèvent aussi bien du droit que de la littérature, des sciences ou encore des arts. Sa longévité est exceptionnelle compte tenu des aléas de l’Histoire, tels la Révolution française ou encore le grand incendie du Palais en 1871 : systématiquement, les dons ont afflué et de nouveaux fonds ont pu être constitués et enrichis.

Entre 1890 et 1908, sont aménagés les locaux que les avocats connaissent aujourd’hui : un centre de documentation occupe le rez-de-chaussée, tandis qu’à l’étage se trouve le fonds ancien de plus de 12.000 volumes. Cette dernière salle est l’un des lieux les plus célèbres du Palais : s’y déroulent aussi bien des prestations de serment d’avocats, des séances du Conseil, des élections, des formations, les cérémonies d’hommage aux avocats morts pour la France, ou encore le concours d’éloquence de la Conférence.