Samedi 10 décembre 2022 de 8h à 22h
Maintenance informatique entrainant l'indisponibilité :
- de l'EspacePro et de tous les e-services de l'Ordre et de la Carpa
- du site institutionnel avocatparis.org
- de l'annuaire de l'Ordre
Pour vous connecter à e-barreau cliquez ici
Fermer
Fermer
Menu

Faites un don

Mis à jour le 17 mars 2022

Lors de sa séance du 15 mars 2022, le conseil de l’Ordre des avocats de Paris a voté le principe de l’organisation d’une collecte de fonds auprès des avocats et cabinets parisiens afin de contribuer à l’effort de solidarité de la profession dans le cadre du conflit russo-ukrainien.

Le don effectué ouvrira le droit pour les particuliers à une réduction d’impôt égale à 66 % du montant des sommes versées dans la limite de 20 % des revenus imposables et jusqu’à 60% dans le cadre du mécénat d’entreprise dans les conditions fixées à l’article 238 bis du code général des impôts.

Les dons seront collectés par le fonds de solidarité du barreau de Paris (BPS) via la plateforme associative “Hello Asso” qui facilite le maniement des fonds et l’émission de reçus fiscaux et seront gérés par le conseil d’administration du fonds avec l’appui d’un comité ad hoc composé des membres du conseil de l’ordre réunis au sein de la cellule de crise “Ukraine” du barreau de Paris, en conformité avec les statuts.

Crée en 2011 par l’Ordre des Avocats de Paris et la CARPA, le fonds de dotation « Barreau de Paris Solidarité » a pour objet, en France et à l’étranger, le soutien, la promotion ou la réalisation de toutes actions d’intérêt général, dans le domaine juridique, culturel et social pour développer notamment l’accès au droit, la culture juridique, le droit humanitaire et le respect de la personne. Il peut notamment soutenir tout acte favorisant l’accès au droit et à la justice et luttant contre la pauvreté et les exclusions sociales.

Votre générosité permettra de mener des actions caritatives et humanitaires conformes aux principes et valeurs de la profession d’avocat et consacrées avant tout au soutien aux avocats victimes du conflit et à leurs familles.

L’emploi des fonds fera l’objet de rapports précis, circonstanciés et réguliers au conseil de l’Ordre qui seront publiés également sur cette page.