SOLIDARITÉ UKRAINE - Fidèle à sa tradition de vigilance et de solidarité, notre barreau entend porter une attention toute particulière aux avocats et à la communauté juridique ukrainienne dans son ensemble.
En savoir plus
Fermer
Fermer
Menu

22 avril 2022 : commémoration du génocide arménien

Mis à jour le 22 avril 2022

A deux jours de la journée nationale de commémoration du génocide arménien de 1915, la bâtonnière Julie Couturier et le vice-bâtonnier Vincent Nioré ont rendu un hommage, en présence de Madame l'ambassadrice Hasmik TOLMAJIAN, aux avocats victimes de ce génocide.

ambassadrice d'Armanie

À cette occasion, Julie Couturier a tenu à remercier notamment l’AFAJA, dont les membres œuvrent sans relâche et depuis de nombreuses années pour que vive le souvenir des avocats arméniens arrêtés ce funeste dimanche de 1915, à Constantinople.

Elle a rappelé que c'est justement eux qui furent arrêtés, déportés, assassinés les premiers, parce qu’ils avaient le pouvoir de dénoncer les crimes commis. En coupant la parole aux avocats, aux hommes politiques, aux intellectuels arméniens, le pouvoir en place créait les conditions d’un massacre.

« Sans personne pour dénoncer, pour défendre, pour monter à la tribune, comment éviter le pire ? Gardons toujours en mémoire que lorsque le pouvoir fait taire un avocat, c’est trop souvent que le pire se prépare », a-t-elle tenu à rappeler.

Elle a ensuite laissé la parole à Vincent Nioré qui a rappelé dans un émouvant discours son héritage de petit fils de rescapé du génocide. 

Hommage aux avocats arméniens

"L’engagement de chacun des bâtonniers s’inscrit dans la tradition de notre barreau qui veut que nous ne cédions rien devant l’oppression, la violence, le racisme et la haine.

Hier, nous dénoncions les génocides, aujourd’hui nous condamnons la résurgence du racisme."

Retrouvez l'intégralité de son discours ci-dessous.

 

 

gerbe de fleurs

_

.