Elections ordinales 2021 : retrouvez toutes les informations sur le scrutin mises à jour régulièrement à compter du 13 septembre jusqu'au résultats du 2nd tour.
Fermer
Fermer
Menu

Assassinat de l’avocat nigérian Ken Atsuwete

Mis à jour le 27 avril 2021

COMMUNIQUE DE L’OBSERVATOIRE INTERNATIONAL DES AVOCATS EN DANGER (OIAD) - Mardi 6 septembre 2016

Le 28 août 2016, l’avocat nigérian Ken Atsuwete a été assassiné par plusieurs hommes armés et non-identifié à son domicile, près de l’Université de Port Harcourt, dans l’état de Rivers au Nigéria.

L’Observatoire International des Avocats en Danger dénonce ce crime odieux et exprime son entier soutien aux proches de l’avocat Ken Atsuwete et à l’ensemble de ses confrères qui, réunis pour le 56ème conférence annuelle de l'Association du Barreau nigérian, avaient eu l’occasion de d’entendre Monsieur Atsuwete s’exprimer une dernière fois lors de cette manifestation à laquelle il avait pris part peu de temps avant son assassinat.

Directeur exécutif de l'Alliance des droits de l’Homme, Ken Atsuwete était un avocat reconnu pour son engagement dans le domaine des droits de l’Homme. Il était également l'avocat principal de la défense de l'ancien président du gouvernement local d’Asari-Toru, Ojukaye Amachree, et l’avocat de plusieurs élus du Parti All Progressive Congress (APC).

Un suspect aurait été arrêté par les forces de police de l’Etat de Rivers et l’Observatoire appelle les autorités du Nigéria à faire toute la lumière sur ce meurtre et à traduire devant la justice et dans le cadre d’un procès équitable les responsables de ce crime qui vise, selon toute vraisemblance, à jeter la peur sur les défenseurs des droits et de la liberté qui luttent courageusement pour défendre les valeurs de la démocratie et de l’Etat de droit.

L’OIAD appelle les autorités du Nigéria à tout mettre en œuvre pour se conformer aux termes de l’article 17 des Principes de base relatifs au rôle du barreau, adoptés par les Nations-Unis à la Havane en 1990 qui prévoit que « Lorsque la sécurité des avocats est menacée dans l'exercice de leurs fonctions, ils doivent être protégés comme il convient par les autorités ».

 

 

Qui sommes-nous ?

L’Observatoire international des avocats en danger a été fondé par le Conseil national des barreaux (France), le Barreau de Paris (France), le Consejo General de la Abogacía Espanola (Espagne), et le Consiglio Nazionale Forense (Italie). Son objectif est de mener une veille permanente de la situation des avocats menacés dans le monde en raison de l’exercice légitime de leur profession et de porter assistance aux avocats dont la vie, la liberté ou l’exercice professionnel sont menacés.