Editorial

La Grande bibliothèque du droit, premier outil participatif du savoir juridique

Chronique

Mis à jour le 20.04.2017

Quel juriste, de l’étudiant en premier année de droit au ténor du barreau, n’a jamais peiné pour trouver une information juridique, surfant fébrilement de Légifrance aux bases de données d’éditeurs juridiques ? C’est pour répondre à cette complexe équation que la Grande Bibliothèque du Droit a vu le jour en avril 2014.

Son but : faciliter l’accès au droit du plus grand nombre en simplifiant le chemin qui mène du citoyen au texte juridique. Pour ce faire, l’Ordre des avocats de Paris, sous l’impulsion d’Emmanuel Pierrat, a créé cette bibliothèque juridique en ligne, en accès libre et gratuit.

La Grande bibliothèque du droit (GBD), développée en partenariat avec JurisPedial’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Lexbase, traite de matières très diverses. Les professionnels du droit comme le grand public peuvent ainsi y retrouver des articles de doctrine, de la jurisprudence, des travaux d'universitaires, des modèles d'actes validés par les juridictions, les comptes rendus des réunions des Commissions ouvertes du barreau de Paris, ou encore ceux des colloques de nombreuses associations de référence.

Pour Frédéric Sicard, bâtonnier de Paris : « Favoriser l’accès à l'information juridique tant aux professionnels du droit qu'aux citoyens, telle est la mission de cette grande bibliothèque juridique numérique. Je dis oui à l’open data juridique et oui au droit 2.0 ! ».

La GBD est par ailleurs participative : tout le monde a la possibilité de contribuer à son enrichissement en proposant des articles qui sont évalués par un comité scientifique avant publication. C’est dans cet esprit que la GBD a conclu, à ce jour, plus de 80 partenariats, tant au niveau national qu’international.

Informations pratiques

La Grande bibliothèque du droit (GBD)
lagbd@avocatparis.org
www.lagbd.org