Editorial

Consternation après l’attentat perpétré au Pakistan contre un rassemblement d’avocats en deuil

Chronique

Mis à jour le 08.08.2016

Paris le 8 août 2016,

 

Le Barreau de Paris vient d’apprendre avec consternation qu’un attentat à la bombe avait été perpétré ce lundi 8 août contre un hôpital de Quetta, la capitale de la province du Baloutchistan dans le sud-ouest du Pakistan.

L'attentat visait une foule en deuil composée principalement d'avocats venus se reccueillir après l'assassinat, quelques heures plus tôt, du bâtonnier  du Baloutchistan Bilal Anwar Kasi. Ce dernier  a en effet été tué par des inconnus armés alors qu'il quittait son domicile pour aller travailler ce lundi matin.

Le bilan est extrêmement lourd puisque selon le chef des services de Santé du Baloutchistan, il atteindrait déjà plus de 70 morts et 112 blessés.

L'attentat a d’ores et déjà été revendiqué par le groupe Jamaat-ul-Ahrar des taliban pakistanais.

Le Barreau de Paris entend exprimer sa profonde solidarité aux victimes et à leur famille ainsi qu’à la communauté des avocats au Pakistan. Il apporte son entier soutien au mouvement de grève nationale des avocats au Pakistan qui débutera demain en réaction à cette attaque inacceptable.