Article

Réforme du régime de retraite des avocats

Mis à jour le 10.07.2019

Le Haut-Commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye doit remettre son rapport au gouvernement le 15 juillet. Sans préjuger de ses annonces, et malgré le flou entretenu,  les premiers éléments d’information sur l’avenir du régime de retraite autonome des avocats dont nous disposons sont particulièrement inquiétants.

Cette première lettre d’information "spéciale retraite" doit vous permettre de mieux comprendre votre régime actuel et aussi d’évaluer les conséquences possibles de la création d’un régime universel qui regrouperait tous les régimes existants dont le nôtre.

Consultez la Newsletter spéciale retraite des avocats

Cette réforme impliquerait une perte de contrôle de la profession sur son régime, une hausse brutale et considérable de nos cotisations, un recul de nos droits et une absorption des 2 milliards de réserves de la CNBF constituées pour atténuer les effets d’un inversement de la courbe démographique dans le nouveau régime universel.

Le barreau de Paris entend défendre l’autonomie et les modalités de notre régime. Il se mobilise dans l’unité avec les autres instances de représentation de la profession.

Le combat va être difficile mais les enjeux pour les confrères sont trop importants pour se résigner à un tel recul de nos droits. Ce sera aussi à chacun de nos confrères de soutenir la démarche engagée.

Joël GRANGÉ
Membre du conseil de l’Ordre