Editorial

MODES AMIABLES : PRÉSENTATION

Mis à jour le 28.01.2019

Pourquoi et comment intégrer les MARD à votre pratique ?

Les MARD ont vocation à rapprocher la justice du justiciable et à offrir une justice alternative, garante des droits fondamentaux, auprès des avocats. Leur objectif commun est d'instaurer une autre « justice », coopérative, qui est alternative sans pour autant être contradictoire avec la justice étatique, et fondée sur une adhésion au processus et une contractualisation de la solution, quel que soit le procédé extrajudiciaire choisi.

La participation des parties à la résolution de leur différend dans tous les modes amiables passe donc par la contractualisation du processus, que vous choisissiez une médiation, une procédure participative ou processus de droit collaboratif.

La résolution amiable des différends permet ainsi :

  • un gain de temps ;
  • un gain en termes de coût ;
  • une économie d’énergie ;
  • une solution maîtrisée et pérenne.

POURQUOI CET ESPACE ?

UNE INFORMATION COMPLÈTE SUR LES MARD

Cet espace réunit toutes les informations utiles sur les modes amiables :

la-mediation.png  process-droit-collaboratif.png procedure-participative.png

Vous avez accès à une description de chacun des modes amiables de résolution des litiges vous permettant de choisir le plus adapté à votre besoin.

LA LISTE DES MÉDIATEURS ET DES AVOCATS FORMÉS AU DROIT COLLABORATIF

Vous pouvez accéder à des listes de professionnels, soit médiateurs, soit avocats formés au processus collaboratif. Pour consulter la liste des avocats référencés, cliquez ici. 

Vous pouvez également vous inscrire directement sur cette plateforme en tant qu’avocats médiateurs et/ou avocats formés au droit collaboratif (joindre le justificatif de votre formation).

LA MISE EN ÉTAT DE VOTRE DOSSIER MARD

L’espace des modes amiables vous permet d’obtenir l’ouverture d’un dossier, par voie électronique depuis le site de l’ordre, et/ou de faire désigner un médiateur ou un avocat formé au droit collaboratif, et d’assurer ensuite le suivi du calendrier des négociations.

La saisie d’un « dossier amiable de résolution d’un différend », par l’intermédiaire de la plateforme, est possible en ligne.