Article

Covid-19 : création d’un groupe de médiation familiale d’urgence

Mis à jour le 02.04.2020

En sa séance du vendredi 20 mars 2020, le Conseil de l’Ordre de Paris, dans une démarche solidaire, a mis en place un groupe d’avocats-médiateurs, particulièrement dédiés à la résolution en urgence, des litiges liés à l’exercice de l’autorité parentale durant la période de confinement.

En effet, en raison du contexte sanitaire et des mesures de confinement, certains parents rencontrent des difficultés sur les modalités d’exercice de l’autorité parentale : les passations des enfants posent question, l’alternance est parfois remise en cause. Des tensions naissent entre les parents.

Le Conseil de l’Ordre de Paris a donc mis en place un groupe d’avocats-médiateurs, parmi ceux inscrits sur la plateforme de médiation du barreau, particulièrement dédiés à la résolution, en urgence, de ces litiges.

Les modalités pratiques de cette offre sont spécialement adaptées à la crise actuelle :

- Mise en route du processus de médiation sous 24 à 48 heures après la désignation, par roulement, du médiateur ;

- Médiation exclusivement par télé et visio-conférence ;

- Présence des avocats durant la médiation ;

- En cas d’accord, recours à un avocat pour rédiger l’accord et homologation judicaire rapide de l’accord, et ce même durant la période de confinement.

Il est vivement recommandé aux avocats parisiens de recourir à ces médiateurs, dès lors que les justiciables qu'ils conseillent se retrouvent dans l’incapacité de communiquer sur l’organisation liée aux enfants durant cette période de confinement.

Pour toute information, vous pouvez prendre attache avec le service : modesamiables@avocatparis.org et vous trouverez toutes les informations utiles en vous connectant sur votre espace pro dans la rubrique : mediation.avocatparis.org.