Article

Retour sur la 8e cérémonie de remise des Trophées Pro Bono du Barreau de Paris Solidarité

Mis à jour le 17.10.2019

Le 14 octobre dernier, plus de 400 avocats et de nombreux représentants du monde associatif étaient réunis dans les Salons de l’Hôtel de Ville, en présence de Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris, de Basile Ader, vice-bâtonnier de Paris et d’Olivia Polski, adjointe à la maire de Paris en charge du commerce, de l’artisanat, des professions libérales et indépendantes, pour la 8e cérémonie de remise des Trophées Pro Bono du Barreau de Paris Solidarité animée par Audrey Pulvar.

2019_10_14_laureats_trophees_bono-7.jpg
Chaque année, cet événement est l’occasion de mettre en valeur les actions engagées et solidaires des avocats, structures d’exercice et élèves-avocats parisiens en faveur de l’accès au droit, la protection des droits de l’Homme, l’insertion et le soutien des plus exclus, ou encore la protection de l’environnement.

Pour cette 8e édition, 33 projets avaient été soumis au jury des Trophées Pro Bono. Cinq lauréats ont finalement été récompensés :

 

  • le Prix Henri Leclerc a été décerné au Pôle “Asile” de la Clinique juridique de l’École de formation des barreaux de la Cour d’appel de Paris (EFB) qui accompagne gratuitement des demandeurs d’asile face à la complexité administrative des démarches à accomplir ;
  • le Prix « en solo » a été attribué à Dalila Ahmedi pour son association SAPERE AUDE qui aide des jeunes de 12 à 15 ans, principalement dans des structures situées en zones d'éducation prioritaires, à construire un argumentaire, prendre la parole et élargir leur culture générale ;
  • le Prix « en équipe » a récompensé le cabinet Herald pour les consultations juridiques gratuites qu’il propose à des familles prises en charge par le Samu Social et pour son engagement aux côtés de l’Institut Télémaque qui soutient des jeunes issus de milieux défavorisés ;
  • le Prix « spécial du Jury » a été décerné à l’Association Avocats Femmes et Violences (AFV) qui défend sur le plan juridique les droits des femmes soumises à des violences tant physiques que psychologiques ;
  • le « Prix des avocats » a été attribué au cabinet DLA Piper pour son programme d'éducation juridique « Know Your Rights » qui s’adresse à des étudiants réfugiés politiques et demandeurs d'asile.

Cette cérémonie a également permis d’annoncer la création prochaine d’un prix Pro Bono France-Québec avec les partenaires québécois du Barreau de Paris Solidarité, notamment « Justice Pro Bono », son équivalent québécois, qui était représenté par Madame Charlotte Cros-Mayrevieille, avocate au Barreau de Paris et de Montréal.

Ce futur prix aura vocation à mettre en valeur et promouvoir l’engagement Pro Bono et solidaire des avocats parisiens et des avocats québécois, mais aussi de montrer l’universalité de l’engagement des avocats.

2019_10_14_laureats_trophees_bono-1.jpg 2019_10_14_laureats_trophees_bono-2.jpg 2019_10_14_laureats_trophees_bono-3.jpg

2019_10_14_laureats_trophees_bono-5.jpg 2019_10_14_laureats_trophees_bono-4.jpg 2019_10_14_laureats_trophees_bono-7_0.jpg