Editorial

Procès de l’avocat défenseur des droits de l’homme : le représentant de Human rights Watch interdit d’accès en Azerbaïdjan

Droits de l'Homme

Mis à jour le 22.05.2015

M. Intigam Aliyev, défenseur des droits de l’homme arrêté et détenu arbitrairement depuis le 8 août 2014 est accusé d’évasion fiscale, détournement de fonds et abus de pouvoir, faits qu’il nie en bloc.

Dans un communiqué du 31 mars 2015, Human rights watch a indiqué que M. Giorgi Gogia, chercheur sénior sur le Caucase Sud, avait prévu d’assister au procès de M. Intigam Aliyev ainsi que de celui d’un autre éminent défenseur des droits de l’homme, M. Rasul Jafarov. Ce dernier fait l’objet d’accusations similaires à celles qui pèsent sur notre confrère Aliyev. Il était sur le point de lancer une campagne dénommée « Sport for Rights » (« Les sports pour les droits ») qui avait vocation à attirer l’attention sur la problématique des droits humains à l’approche des Jeux européens prévus à Bakou en juin prochain. Les autorités n’ont pas permis à M. Giorgi Gogia d’entrer dans le pays. Son passeport a été confisqué. Après une attente de trente et une heures, il a été accompagné par les autorités pour prendre un vol pour Tbilissi, en Géorgie, son passeport étant remis au personnel navigant. Human rights Watch indique que c’est la première fois que les autorités azerbaïdjanaises ont refusé à un représentant de l’organisation de défense des droits humains d’entrer dans ce pays. Comme l’a déclaré M. Hugh Williamson, directeur de la division Europe et Asie centrale à Human Rights Watch « Cette action qui a empêché Giorgi Gogia d'assister à deux procès montre à quel point les autorités azerbaïdjanaises ont intensifié leur répression à l’encontre des défenseurs des droits humains ».

Pour plus d’informations :

Communiqué de Human rights Watch du 31 mars 2015 :
http://www.hrw.org/fr/news/2015/03/31/azerbaidjan-un-representant-de-hum...
Le récit du chercheur Giorgi Gogia:
http://www.hrw.org/news/2015/03/31/dispatches-31-hours-marooned-azerbaij...