Article

La procédure de contestation des honoraires

Mis à jour le 01.04.2020

La procédure de contestation des honoraires est une procédure spéciale pour laquelle les dispositions du Code de procédure civile ne peuvent s’appliquer.

Le 5 mars 2019, la Cour de cassation s’est à nouveau prononcée sur le régime dérogatoire de la procédure issue des articles 174 et 175 du décret du 27 novembre 1991. Elle en exclut la tierce opposition à l’encontre d’une décision du bâtonnier et censure la cour d’appel au visa des articles 66-5, alinéa 1er, de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971, les articles 174 et 175 du décret n° 91-1197 du 27 novembre 1991 et les articles 582 et 583 du code de procédure civile.

Auparavant, la Cour de cassation avait déjà, à plusieurs reprises, écarté les règles du code de procédure civile (CPC) dans la procédure de fixation des honoraires.

Article 58 du CPC : Cour de cassation du 24 mai 2018  ‒ Une cliente a formé un recours contre une décision du bâtonnier fixant les honoraires dus et fait grief à l’ordonnance de la débouter de sa demande tendant à voir prononcer l'annulation de la décision ordinale. Elle invoque notamment une violation des dispositions de l’article 58 du CPC aux termes duquel la requête ou la déclaration qui saisit la juridiction de première instance doit préciser, sauf urgence, les diligences entreprises en vue de parvenir à une résolution amiable du litige.

La Cour de cassation rejette son pourvoi au motif que la réclamation soumise au bâtonnier en matière d'honoraires, prévue par l'article 175 du décret du 27 novembre 1991 qui instaure une procédure spécifique, échappe aux prévisions de l'article 58 du CPC.

Article 46 du CPC : Cour de cassation 13 mai 2003 ‒ Il résulte des articles 174 et suivants du décret du 27 novembre 1991 que les contestations concernant le montant et le recouvrement des honoraires d’avocat sont soumises successivement au bâtonnier de l’Ordre des avocats auquel appartient l’avocat concerné, puis au premier président de la cour d’appel dans le ressort de laquelle l’Ordre est établi ; que, dès lors, les dispositions générales du nouveau code de procédure civile relatives à la compétence territoriale ne sont pas applicables à cette procédure spéciale.

Article 809 alinéa 2 du CPC : Cour de cassation 7 mai 2003 ‒ La procédure de contestation des honoraires est une procédure spéciale et exclut par nature, qu’il puisse être recouru à la procédure instituée par l’article 809 alinéa 2 du CPC, selon laquelle le juge des référés peut, lorsque l’existence de l’obligation n’est pas sérieusement contestable, accorder une provision au créancier.

Article 47 du CPC : Cour de cassation 9 octobre 2001 ‒ La procédure spéciale en matière de contestation d'honoraires d'avocat échappe, par sa nature, aux dispositions de l'article 47 du nouveau CPC.

Pour plus de jurisprudence sur le contentieux des honoraires, consultez la base déontologique et professionnelle du barreau de Paris accessible dans votre espace privé.

Vous pouvez également contacter les responsables de la base déontologique et professionnelle :

‒ Corinne Mons Desachy : cmons_desachy@avocatparis.org

‒ Nadine Mokdad : nmokdad@avocatparis.org