Article

Les plans de la justice contre la criminalité organisée et la délinquance financière

Mis à jour le 08.11.2019

Un projet de loi en gestation devrait permettre au parquet de Paris de coordonner voire de centraliser les enquêtes les plus complexes.

« En matière de lutte contre la criminalité organisée, le blanchiment d’argent ou les infractions économiques et financières, on voit passer les trains ! ». Ce Cassandre, au cœur de la machine gouvernementale, veut croire que le projet de loi en préparation au ministère de la justice permettra d’améliorer les choses. Quinze ans après la création des juridictions interrégionales spécialisées (JIRS) et cinq ans après l’instauration du Parquet national financier (PNF), le gouvernement cherche à redynamiser la machine judiciaire dans ces domaines. Un texte axé sur l’organisation des parquets, qui adaptera également l’institution à la création du parquet européen, devrait être soumis au conseil des ministres en janvier, a appris Le Monde...

Lire la suite de cet article publié dans l'édition du journal Le Monde le 8 novembre 2019.