Conseil de l'Ordre

Soutien du conseil de l’Ordre à notre confrère Alexandre Vernot

Travaux, rapports et délibérations

Mis à jour le 30.10.2019

Le Conseil de l’Ordre, en sa séance du 22 octobre 2019, a voté à l’unanimité une résolution pour assurer de son soutien notre confrère Alexandre Vernot, détenu arbitrairement en Colombie, pour avoir cherché à faire respecter les droits de ses clients en usant de sa liberté d’expression.

Ce vote est intervenu à la suite d’un rapport de Monsieur Martin Pradel, secrétaire de la commission Droits de l’Homme :

« Le Conseil de l’Ordre s’alarme de la situation d'Alexandre Vernot, avocat colombien, inscrit au barreau de Bogota, mis en cause par le Procureur général de Colombie, et détenu provisoirement, au terme d’une procédure qualifiée d’arbitraire par le Groupe de travail des Nations-Unies sur la détention arbitraire.

Le Conseil de l’Ordre rappelle qu’aucun avocat ne doit être inquiété dans l’exercice de ses missions de défense.

Le Conseil de l’Ordre des avocats de Paris apporte tout son soutien à Alexandre Vernot et son entourage, qui, conformément avec le paragraphe 14 des Principes de La Havane relatifs au rôle du Barreau, a cherché à faire respecter les droits de ses clients en usant de sa liberté d’expression.

Le Conseil de l’Ordre réaffirme son attachement à la liberté d’expression de l’avocat, et à l’indépendance de la profession d’avocat.

Le Conseil de l’Ordre appelle à la libération d’Alexandre Vernot, avocat arbitrairement détenu. »