Déontologie

Puis je recevoir la partie adverse sans son conseil ?

Contradictoire

Mis à jour le 30.03.2016

Conformément à l’article 8.2 du Règlement Intérieur National, l’avocat ne peut recevoir la partie adverse qu’après avoir avisée celle-ci de l’intérêt d’être conseillé par un avocat.

Si un confrère est connu pour représenter telle partie, l’avocat doit l’informer de la perspective d’une réunion avec cette partie ainsi que de sa présence à cette réunion.

En tout état de cause, l’avocat ne peut recevoir la partie adverse sans en avoir informé au préalable son conseil.