Déontologie

Puis je plaider en l'absence de mon confrère ?

Contradictoire

Il est déloyal et contraire à nos principes de confraternité et délicatesse, de plaider en l’absence d’un de nos confrères.

Si un avocat se retrouve confronté à l’absence du conseil de la partie adverse lors d’une audience, la Commission recommande vivement de prendre attache avec ce confrère et/ou son cabinet, afin de s’informer des raisons de son absence et, le cas échéant, solliciter une demande de renvoi ou de retenue de l’audience.