Déontologie

Puis-je plaider contre un ancien client

Conflits d'intérêts

Mis à jour le 22.05.2015

Il est rappelé que les dispositions de l'article 7 du décret n°2005-790 du 12 juillet 2005 prévoient que l'avocat doit refuser son concours « lorsque le secret professionnel risque d'être violé ou lorsque son indépendance risque de ne plus être entière » ce qui ne paraît pas exclure de plein droit l'intervention de l'avocat.

La réponse doit être recherchée dans le principe de délicatesse. Il ne se conçoit pas, sauf circonstances particulières telles que l'accord de l'ancien client, qu'un avocat puisse être l'adversaire d'une partie qui l'a consulté et lui a manifesté sa confiance, notamment en lui faisant des confidences.