Déontologie

Puis je mettre en cause mon confrère dans mes écritures ?

Contradictoire

Conformément aux termes de l’article 1.3 du Règlement Intérieur, l’avocat doit faire preuve de modération, délicatesse, distance et confraternité.

Il doit, lors de procédures, se comporter de manière loyale et courtoise avec le confrère représentant la partie adverse.

Lors de plaidoiries ou dans des écritures, l’avocat doit s’interdire toute mise en cause directe de son contradicteur en créant une confusion entre ce confrère et la partie adverse qu’il représente.