Déontologie

Peut-on proposer une "première consultation gratuite"

Publicité / Communication

Mis à jour le 09.07.2015

Non.

Si l'avocat est libre de fixer ses honoraires comme il l'entend, voire y renoncer purement et simplement, pour autant, publier une telle « proposition » est susceptible de constituer un acte de concurrence déloyale vis-à-vis des confrères.