Déontologie

Est-il possible d'assurer la défense des intérêts d'un nouveau client alors que le confrère précédemment chargé du dossier n'est pas désintéressé

Succession d'avocats

Mis à jour le 22.05.2015

Si l'avocat successeur reçoit des honoraires, il doit en informer le Bâtonnier.

Si le prédecesseur n'a pas été réglé de tous ses honoraires, s'il y a litige avec le client et si la solvabilité du client est incertaine, l 'Ordre recommande de demander au client de procéder à la consignation du montant des honoraires contestés entre les mains du Bâtonnier séquestre.

Cette solution est la plus efficace et témoigne de la confraternité et délicatesse qui veulent qu'on s'efforce d'obtenir de son client qu'il règle l'avocat précedemment saisi.