Editorial

Stages à l'étranger - Bourses

J'exerce à l'international

Mis à jour le 28.03.2017

L’Ordre des Avocats du Barreau de Paris a toujours eu à cœur d’encourager ses membres à s’enrichir d’expérience professionnelle auprès de confrères d’autres pays.

Ainsi, et parce que ces stages sont souvent peu ou pas indemnisés, l’Ordre des Avocats a décidé d’aider ceux de nos confrères qui choisissent de passer quelques mois à l’étranger. Le département des relations internationales et Internationales du Barreau de Paris organise, plusieurs fois par an, une Commission des Stages qui entend les candidats désireux d’effectuer un stage à l’étranger et décide de l’aide financière qui leur sera apportée.

Conditions concernant le bénéficiaire de la bourse

1. Être un avocat inscrit au Barreau de Paris :

Avocat / avocat stagiaire : l’inscription au grand tableau ne conditionne pas l’octroi de la bourse
Inscrit au Barreau de Paris : il faut avoir prêté serment. L’omission de la liste du stage ou du tableau ne permet pas d’obtenir une bourse.

2. Fournir une attestation signée du cabinet d’accueil.

3. Effectuer un stage d’au moins trois mois.

Procédure :

L’avocat souhaitant bénéficier d’un soutien financier pour un stage à l’étranger devra :

1 | Contacter le département des relations internationales qui organisera un entretien avec la Commission des stages à l’étranger.

2 | Présenter son projet à la Commission des stages. L’avocat doit avoir un projet professionnel bien déterminé (par exemple, le stage ne doit pas être un outil de perfectionnement linguistique) et déposer un dossier en 5 exemplaires comprenant les pièces suivantes :

  • une lettre de motivation
  • un CV en version française et dans la langue du pays d’accueil
  • un projet de budget sous forme de tableau mettant en évidence les dépenses et les ressources prévues durant la formation
  • le montant souhaité de l’aide financière
  • deux photos

3 | En cas d’avis favorable de la Commission des stages, l’Ordre des Avocats versera une aide financière à l’avocat un mois après son arrivée dans le cabinet d’accueil.

Caractéristiques financières de la bourse :

Montant : la décision concernant le montant appartient à la Commission des stages à l’étranger, et varie en fonction du dossier présenté par l’avocat, de sa situation financière et du niveau de vie du pays d’accueil. Les candidats doivent savoir que cette bourse est une aide financière mais qu’en aucun cas, elle ne permet de couvrir l’ensemble des frais inhérents à ce stage.

Versement : la totalité de la bourse est versée sur le compte bancaire de l’avocat sur présentation (signée par le maître de stage du cabinet d’accueil) d’une attestation confirmant sa présence au sein de la structure d’accueil, un mois après le début de son stage.

OBLIGATIONS A LA CHARGE DE L’AVOCAT:

Rapport de stage :

L’avocat s’engage à fournir au département des relations internationales et Internationales un rapport de stage dans le mois suivant la fin du stage.
Obligation de rester inscrit au barreau de Paris pendant une période de trois ans suivant le stage:
L’avocat s’engage à ne pas démissionner du Barreau de Paris dans les trois ans suivant le stage. En cas de manquement à cette obligation, l’avocat s’engage à rembourser intégralement la somme perçue au titre de la bourse.

Renseignement :

Département des relations internationales
E-mail : souriaghli@avocatparis.org