Editorial

Le Volontariat international

J'exerce à l'international

Mis à jour le 28.03.2017

Une expérience professionnelle à l’étranger est toujours un plus sur un CV et un rêve partagé par bon nombre de jeunes diplômés. Pourtant s’il est assez simple de partir étudier à l’étranger il apparaît souvent beaucoup plus compliqué de pouvoir y travailler notamment lorsque l’on est en tout début de carrière.

Le volontariat international

Le volontariat international peut constituer pour les juristes et jeunes avocats un véritable tremplin pour une carrière internationale. Volontaire International, c’est partir pour une mission professionnelle à l’étranger tout en bénéficiant d’un statut public protecteur. En effet, le Volontaire international est placé sous la tutelle de l’Ambassade de France. Il ne s’agit pas de bénévolat puisque les Volontaires internationaux perçoivent mensuellement une indemnité forfaitaire, entre 1 100 € et 2 900 € nets par mois, variable suivant le pays d’affectation, mais indépendante du niveau de qualification..

Conditions requises

Le volontariat international s’adresse aux étudiants, jeunes diplômés, ou chercheurs d’emploi, de 18 à 28 ans, de nationalité française ou européenne. Le volontariat international peut également être compatible avec un stage de fin d’études lorsque celui-ci est validé par une école ou une université. Les candidats doivent être en règle avec les obligations du service national de leur pays d’origine, disposer d’un casier juridique vierge et être apte physiquement. C’est le CIVI qui assure la promotion du Volontariat International, centralise les inscriptions, diffuse les offres mais c’est au candidat de rechercher un poste. Le temps nécessaire pour trouver une mission est variable mais il faut au minimum compter entre 3 et 4 mois. Une fois que votre candidature a été sélectionnée, vous êtes mis en relation avec un organisme gestionnaire.

Auprès d’une entreprise ou d’une administration

Pour le VIE (Volontariat International en Entreprise)

Le Volontaire International effectue sa mission au sein d’une entreprise française à l’étranger. Il occupe un emploi d’ordre commercial, technique, scientifique, etc... Le candidat peut trouver lui-même sa mission, en démarchant les entreprises ou en consultant les offres sur le site du CIVI. L’organisme gestionnaire est UBIFRANCE, qui instruit la demande d’affectation et assure la gestion du VIE. Il est tout à fait possible de proposer un VIE à une entreprise qui n’a jamais diffusé d’offres sur le site du CIVI. Il faut alors que cette entreprise dépose un dossier d’affectation auprès d’UBIFRANCE. L’entreprise doit au minimum remplir deux conditions : être de droit français et avoir un projet à l’international.

Pour le VIA (Volontariat International en Administration)

Selon le cas, le Volontaire International est placé sous la tutelle du Ministère des Affaires Etrangères (MAE) ou de la Direction Générale du Trésor et de la Politique Economique (DGTPE). Les postes de VIA relevant du Ministère des Affaires étrangères (MAE) se trouvent principalement dans les services de coopération et d’action culturelle des ambassades, les Centres et Instituts culturels, les Alliances françaises et les établissements de recherche à l’étranger.
Les affectations de VIA pour le compte de la DGTPE se font le plus souvent au sein des Missions Economiques (services commerciaux des ambassades de France) ou des Chambres de Commerce et d’Industrie Française à l’étranger (CCIFE). Les départs de volontaires concernent pour 46% l’Europe, 18% l’Asie, 15% l’Amérique du Nord (essentiellement les Etats-Unis), 12% l’Afrique, 7% l’Amérique Latine, et 2% le Proche et Moyen-Orient.
Travailler à l’étranger permet de valoriser son ouverture vers l’international et constitue une expérience humaine unique. La commission des stages du Barreau de Paris octroie également chaque année des bourses et aide au financement pour des avocats désireux d’effectuer un stage au sein d’un cabinet ou des études supérieures dans une université à l’étranger.

Contactez le département des Relations internationales de l'Ordre :
Tél : 01 44 32 49 43
E-mail : international@avocatparis.org

Contacts/Renseignements :

http://www.civiweb.com/
http://www.ubifrance.fr/
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/
http://www.missioneco.org/me/