FAQ

Le collaborateur libéral à temps partiel peut-il rester domicilié au Cabinet après la rupture du contrat ?

Collaboration libérale - Temps partiel

Mis à jour le 23.11.2017

Oui, le collaborateur libéral à temps partiel peut rester domicilié au cabinet pendant une période de trois mois après la rupture du contrat, c’est-à-dire 3 mois après l’expiration du préavis qu’il soit exécuté ou non.