Document

La Commission européenne conclut à un abus de position dominante de Google, notamment sur le marché de la recherche générale sur Internet, et lui inflige une amende de 4,34 milliards d’euros (18 juillet)

Veille professionnelle

Mis à jour le 30.07.2018

Abus de position dominante / Marché de la recherche générale en ligne / Interface Android / Décision de la Commission

Affaire Google Android, n°40099 (non encore publiée)

La Commission conclut que Google occupe une position dominante sur les marchés des services de recherche générale sur Internet, des systèmes d’exploitation mobiles intelligents sous licence et des boutiques d’applications en ligne pour le système d’exploitation mobile Android. En outre, Google s’est livrée, selon la Commission, à 3 types de pratiques qui avaient pour objectif de consolider sa position dominante sur le marché de la recherche générale sur Internet, à savoir la vente liée illégale des application de recherche et de navigation de Google, les paiements illégaux subordonnés à la préinstallation exclusive de Google Search et l’obstruction illégale au développement et à la distribution de systèmes d’exploitation Android concurrents. La Commission conclut que ces abus font partie d’une stratégie globale de Google visant à consolider sa position dominante sur le marché de la recherche générale sur l’Internet alors que l’importance de l’Internet mobile augmentait de façon significative. (JJ) Pour plus d’informations