Editorial

Paris – Beyrouth

Liste de diffusions

Mis à jour le 24.06.2015

Responsable et référent local :
Béchara TARABAY
(responsable)
Mirna GEMAYEL
(référent local)

Fonctionnement de la Commission
La Commission ouverte internationale « Paris – Beyrouth » a été instituée par Madame le Bâtonnier Christiane Féral-Schuhl le 1er janvier 2012
Un noyau dur de plusieurs Avocats à la Cour de Paris aide le responsable de la Commission à préparer les réunions et réfléchir sur les thèmes, composé des Avocats suivants :
Atef El-Khoury, Marianne Issa El Khoury, Roland Ziadé, Jean-Pierre Harb, Nathalie Younan, Carol Saba, Juomana Frangié Moukanas et Christian Dargham.
La Commission a prévu des réunions trimestrielles.
Missions de la commission
1 .Veiller à l’exécution des termes de la convention conclue entre le Barreau de Paris et le Barreau de Beyrouth, le 15 mai 2011.Cette convention porte essentiellement sur les relations privilégiées entre les deux barreaux, permettant aux Avocats des deux institutions de mieux se connaître et de nouer des relations juridiques permanentes et constructives. Elle tend à faciliter, les relations entre les deux institutions par l’échange d’information et de formation professionnelle.
2. Lors de la visite de Monsieur le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats à la Cour de Beyrouth, Monsieur Nouhad Jabre à Paris, le 20 Février 2012, il a présenté une note sur les thèmes que le barreau de Beyrouth souhaite développer, en commun avec le Barreau de Paris. La commission est chargée de la mettre en exécution.
3. Compte tenu, des difficultés liées à l’installation des Avocats Français au Liban, et suite aux diverses réunions tenues tant avec le bâtonnier Jabre, qu’avec quelques membres du Conseil de l’Ordre des Avocats à la Cour de Beyrouth, la commission proposera une mesure tendant à permettre aux Avocats Français de pouvoir, exercer des activités professionnelles au Liban en collaboration et sous couverture de Confrères Libanais.
4. La question du droit de l’homme et des droits fondamentaux est un axe prioritaire, pour les deux Barreaux, la commission ouverte Paris-Beyrouth, s’occupera de traiter les questions liées au droit de la femme, le respect des droits de l’homme, les droits fondamentaux, les libertés publiques, ainsi que la garantie des minorités ethniques politiques et religieuses, dans les pays Arabes. Un colloque, sera organisé sur cette question pour le printemps 2013, à la maison du Barreau, la commission ouverte Paris- Beyrouth chargée d’effectuer les travaux préparatoires, va proposer très prochainement les thèmes de la table ronde, ainsi que les noms de quelques intervenants.

Inscrivez-vous à la neswletter de la commission grâce à e)commissions ouvertes