Event

Représentation théâtrale : le conseil de guerre du 26 octobre 1914, avocat Jean Bénac

Autres domaines

Modifié le 05.12.2018

16décembre
17:30
Maison du Barreau : Auditorium Louis-Edmond Pettiti - 2 rue de Harlay, 75001 Paris

2 représentations supplémentaires à 17h30 et à 21h00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au vu du succès de la pièce le 12 novembre dernier, le barreau de Paris prévoit 2 nouvelles représentations le 16 décembre prochain !

 

Un spectacle écrit et mis en scène par le vice-bâtonnier Basile Ader.

En 1914, la justice est expéditive et se veut surtout exemplaire. Les soldats qui ont commis des infractions sont aussitôt arrêtés et emprisonnés.

Leur affaire fait l’objet d’une instruction, souvent sommaire, puis ils sont traduits devant le Conseil de Guerre, présidé par un officier supérieur, qui a tout le loisir d’organiser l’audience comme il l’entend.

Si les accusés ont le droit d’être défendus, peu nombreux sont les présidents qui font alors appel à des soldats, avocats dans le civil, pour les défendre. C’était le cas du colonel présidant le Conseil de guerre de la 10ème division, qui tenait à ce qu’on fasse appel à un avocat, pour assurer la défense du prévenu.

C’est ainsi que Jean BENAC, alors Sergent au 46ème régiment d’infanterie,
fut appelé, le 26 octobre 1914, pour assurer la défense des accusés.

Jean BENAC avait prêté le serment le 2 décembre 1913. Encore stagiaire,
il était le collaborateur de Maître Maurice Bernard, lequel était civiliste.

Mobilisé dès les premiers jours de la guerre, il fut envoyé sur le front dès le
7 août 1914.

Le 26 octobre au matin, il fut appelé pour assurer la défense des cinq hommes traduits devant le Conseil de Guerre, le jour même.

Tarif : 15 euros - Règlement sur place.

 

Inscription obligatoire :

 

Représentation de 17h30 : CLIQUEZ ICI

 

Représentation de 21h00 : CLIQUEZ ICI

 

affiches_benac-1.jpg

 

Date

Dimanche, décembre 16, 2018