Event

Le psychanalyste est-il à même d’aider à éclairer l’avocat dans sa relation aux acteurs de justice et sa manière de travailler ?

Colloque

Modifié le 26.12.2018

22janvier
18:30 - 20:00
Salle Gaston Monnerville, Maison du Barreau, 2 rue de Harlay 75001 Paris

Séminaire Balint

Association Balint
Président Eric Margnoux, avocat à la Cour

 

 

 

Le métier d’avocat confronte à des situations humaines qui peuvent être source d’interrogations, d’émotions, voire d’impasses sur le plan relationnel. Et c’est la personnalité de l’avocat avec ses représentations et ses convictions qui donne un style particulier à sa pratique professionnelle, tant avec ses clients qu’avec les autres acteurs de la justice.

L'avocat rencontre régulièrement des situations de blocage, avec un confrère, un client, éventuellement un magistrat, lesquels empêchent où viennent causer difficulté dans la résolution du conflit pour laquelle le client est venu consulter l'avocat.

Un groupe d’analyse de la pratique professionnelle permet d’explorer comment l’inconscient, l’implicite, l’irrationnel surgissent et interviennent avec des effets que, seul, on ne peut guère expliquer : excès de sympathie ou d’antipathie, malaise, conflits, situations d’attente ou d’incompréhension, impacts sur la santé mentale et physique…

Avec un(e) psychanalyste formé(e) à la méthode Balint, les confrères composant le groupe écoutent la personne exposant le cas d’une situation particulière et lui font retour de leur avis, ressentis, idées… Formulant des hypothèses, ils contribuent à éclairer un aspect auquel le confrère exposant n’avait peut-être pas pensé et permettent de favoriser la compréhension de ce qui est la cause de la difficulté vécue Il s’agit d’une écoute active qui progressivement permet à chacun d’évoluer dans son positionnement professionnel.

Ce premier séminaire de découverte sera l’occasion de se familiariser avec la méthode Balint initialement conçue pour des médecins et élargie à tous les métiers, dont l’objet de travail est la personne humaine et d’envisager, compte tenu d’une demande éventuelle, la création d’un groupe pérenne, selon cette méthode.

Dominique-Alice Decelle – 12 décembre 2018

Le psychanalyste est-il à même d’aider à éclairer l’avocat dans sa relation aux acteurs de justice et sa manière de travailler ?

Animé par Dominique Alice Decelle, psychanalyste

 

***

Participation aux frais : 30 € pour les adhérents et 40 € pour les non adhérents.
Règlement uniquement par chèque à l'ordre de "Balint Avocats" à remettre sur place.

Adhésion : Cotisation annuelle 20 €

Renseignements :
Eric Margnoux, avocat à la Cour
Tél : 01 47 66 18 34 - Email : eric.margnoux@orange.fr - Site : www.balintavocats.com

 

***

 

Inscriptions :
 Vous êtes avocat : inscrivez-vous
 Vous n'êtes pas avocat : formationcontinue@avocatparis.org
 
Contactez l'Ordre :
 Tél. : 01 44 32 48 08
 E-mail : formationcontinue@avocatparis.org

 

Date

Mercredi, décembre 26, 2018