Article

Lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme : pour remplir vos obligations, accédez à l'espace e-LCB/FT

Mis à jour le 11.09.2020

Notre profession doit garantir que les avocats ne peuvent être instrumentalisés à des fins de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme. 

Nous devons ainsi mettre en œuvre dans chacun de nos cabinets une analyse des risques auxquels nous sommes potentiellement exposés, afin de les identifier, de les évaluer et de définir une politique interne adaptée à ces risques. Le contrôle du respect de ces obligations incombe au Conseil de l'Ordre en application des dispositions de l'article L561-36-3° du code monétaire et financier et de l'article 17-13° de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971. 

Accèdez à e-LCB/FT

Le présent espace E-LCB/FT met à votre disposition la documentation utile sur ces sujets et vous propose des outils vous permettant de satisfaire à vos obligations. 

Vous y trouverez également un questionnaire d'auto-évaluation en ligne vous permettant de fournir rapidement au Conseil de l'Ordre les principaux éléments garantissant que votre cabinet remplit bien ses obligations en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.