Article

Les avocats attaqués en Turquie

Mis à jour le 24.06.2020

En Turquie, les avocats sont poursuivis et condamnés en grand nombre simplement parce qu’ils ont fait leur travail et défendu leurs clients. 

thumbnail_image1.jpg

Deux avocats, condamnés à de longues peines de prison, font une grève de la faim depuis plus de 100 jours, demandant un procès équitable et une justice pour tous, car à chaque fois qu’ils l’ont demandé, ils ont été ignorés. 

Les avocats emprisonnés, tout comme les journalistes, les défenseurs des droits de l'homme et les autres prisonniers politiques, ont été exclus du groupe de prisonniers libérés en lien avec la crise COVID 19.

Les barreaux d'Ankara et Diyarbakır font l'objet d'une enquête pour avoir exprimé leur opinion sur les questions de droits de l'homme. 

Toutes ces questions montrent que les avocats en Turquie sont attaqués. Une attaque contre des avocats qui font leur travail est une attaque contre l'État de droit. 

Nous, les organisations d'avocats du monde entier, appelons le gouvernement turc à respecter l'indépendance des avocats et des juges dans l'exercice de leurs fonctions professionnelles, comme l'exige le droit international des droits de l'homme. 

Nous demandons instamment au gouvernement turc de soutenir publiquement les avocats en tant qu'agents essentiels de l'administration de la justice, de cesser de les harceler et de les poursuivre, d'annuler les condamnations illégales et de libérer les personnes injustement détenues.