Editorial

Hommage à Bernard JOUANNEAU

Chronique

Mis à jour le 12.06.2017

Avocat honoraire depuis 2015, Bernard Jouanneau est décédé le 6 juin.

Il appartenait à notre barreau depuis 1963 et était devenu presque aussitôt Secrétaire de la Conférence (1964-1965).

Pendant un demi-siècle, Bernard Jouanneau a défendu, avec sa chaleureuse éloquence et une énergie inépuisable, la mémoire des victimes de tous les génocides.

Inlassable pourfendeur des négationnistes dans les prétoires, il était aussi le créateur et le Président de « Mémoire 2000 », association qui a pour mission de sensibiliser les plus jeunes à toutes les formes d’atteintes aux droits de l’Homme.

Aujourd’hui, nous partageons la douleur et la tristesse de toute sa famille et nous adressons nos pensées confraternelles à sa femme Christine avec laquelle il a partagé plus que sa vie, la terrible épreuve d’un procès injuste au seul motif initial de devoir défendre librement et généreusement, et à sa fille Mathilde.

Nous pensons aussi à sa première épouse, notre consœur Claudine Boitard.

Par ses convictions et par ses combats, qui ont valeur d’exemple, Bernard Jouanneau sera toujours avec nous.