Editorial

Fake News : une loi au mieux inutile, au pire dangereuse

Mis à jour le 12.06.2018

Le projet de Loi "Fake News" est examiné aujourd'hui à l'Assemblée Nationale.

Pour Basile Ader, vice-bâtonnier de Paris et spécialiste reconnu du droit des médias : "Cette loi est inutile et vraisemblablement impraticable, alors que le dispositif légal existant est équilibré et a fait ses preuves. Mais surtout, il y a un risque de censure de la liberté d'expression. Il y a véritable risque de délit d'opinion car le projet de Loi fait disparaitre les garanties procédurales de 1881. Quant à la période électorale évoquée par la Garde des Sceaux ce matin, la Loi sur la presse a déjà prévu un dispositif de procédure accélérée".
 
Pour toute demande d'interview, Sébastien Rouichi-Gallot : sgallot@avocatparis.org, 01 44 32 49 70