Editorial

Evénements au Burkina Faso : report du Campus International du barreau de Paris à Ouagadougou

Relations internationales

Mis à jour le 18.09.2015

Communiqué de Pierre-Olivier Sur, bâtonnier de Paris et Laurent Martinet, vice-bâtonnier de Paris

 

 

Les événements que traverse le Burkina Faso nous obligent à repousser le Campus international que nous avions prévu d’y organiser, du 23 au 26 septembre, en coopération avec le barreau burkinabé et bon nombre de barreaux africains ainsi que la CIB, le CNB et le CIFAF.

Telle est la position que nous a suggérée Monsieur Gilles Thibault, Ambassadeur de France au Burkina Faso.

De même, nous nous sommes longuement parlé avec le Bâtonnier Traoré et nous avons décidé ensemble qu’il n’y avait pas d’autre attitude possible, en attendant que le conflit qui divise le pays se résolve.

Au nom du barreau de Paris, nous avons adressé au Bâtonnier Traoré et à l’ensemble de nos confrères burkinabés tous les vœux que notre communauté de juristes forme en vue d’un apaisement par le droit et par la démocratie.

C’est donc avec regret qu’il nous faut renoncer à ce Campus qui, une fois de plus, prouve que l’action internationale du barreau de Paris est résolument engagée dans des zones où les valeurs que nous portons doivent encore et toujours trouver un meilleur écho.