Article

Concours d’éloquence « Prix Mario Stasi » sur les droits humains et la solidarité

Mis à jour le 07.01.2019

Cette année marquait la troisième édition de ce concours international d'éloquence francophone qui rend hommage à la « défense de la défense » et aux avocats en danger du fait de leur mission.

Le concours a attiré 250 participants en 2018. La finale, qui s’est déroulée le 28 novembre, à l’Auditorium de la Maison du barreau, a accueilli les sept finalistes :

  •  Nathan Laguerre (Port au Prince) ;
  •  Camille Ournac (Toulouse) ;
  •  Audrey Despontin (Bruxelles) ;
  •  Pauline Lonchampt (Paris) ;
  •  Kafui Amekoudi (Togo) ;
  •  Camille Dugay (Montréal) ;
  •  Marie-Hélène Jeandin (Genève).

Le jury était composé de :

  • Basile Ader, vice-bâtonnier de Paris ;
  • Stanley Gaston – bâtonnier de Port au Prince (Haïti) ;
  • Jacques-Brice Momnouigui, avocat et président du club OHADA Bordeaux ;
  • Jacques Bouyssou, ancien membre du conseil de l’Ordre ;
  • Julia Cancelier, 3e secrétaire de la Conférence ;
  • Safya Akorri, 2e secrétaire de la Conférence ;
  • Maxime Bailly, 9e secrétaire de la Conférence ;
  • Étienne de Castelbajac, 4e Secrétaire de la Conférence ;
  • Margaux Durand Poincloux, 7e secrétaire de la Conférence ;
  • Simine Shebayni, vainqueur 2017 ;
  • Hugo Koukpolou, vainqueur 2017 ;
  • Moad Nefati, 11e secrétaire de la Conférence ;
  • Martin Pradel, membre du conseil de l’Ordre.

Les lauréats ont reçu leur prix, le 30 novembre, lors de la rentrée solennelle du barreau de Paris : Nathan Laguerre s’est vu remettre le Prix Mario Stasi par Martin Pradel, membre du conseil de l’Ordre et Madame Audrey Despontin a reçu le prix OHADA des mains d’Al Hassane Sangaré, bâtonnier du Mali et vice-président de la Conférence des barreaux OHADA.

appert_thomas-img_0114.jpg

dsc_1003.jpg

dsc_0981.jpg